23 février 2009

Mushroom without frontiers

Nouveau remix d'une chanson de Peter Gabriel, "Game without frontiers", qui n'a plus rien...mais alors plus rien du tout... à voir avec la version d'origine.
Pour "Shock the monkey" j'avais fait une version lourde et dramatique d'une chanson qui est à l'origine plus légère dans ses arrangements. Ici, c'est strictement l'inverse. J'en ai fait une version électro-pop, assez rythmée, qui déplaira (j'en suis certain) à tous les fans. Mais que voulez-vous...j'avais un après-midi à tuer.

Vous apprécierez également le titre que je lui ai flanqué : "Mushroom without frontiers". Même pas peur !

27 commentaires:

Frollo a dit…

Amanyth ... l'homme qui aime les mushroom ... peut etre un peu trop !! :o)
gros bisous copin !

Cédric Bachellez a dit…

Merki copin ! Chocobon pou' toi !

Frollo a dit…

Au fait, j'espere au moins que tu lui envoie une copie de ce que tu fais a Peter !!??

Cédric Bachellez a dit…

Tout figure sur le site RealdworldRemixed, site imaginé par lui, donc...

Anonyme a dit…

Je condamne, je m'insurge, je dénonce.... C'est une honte, un scandale, que dis-je : un crime de lèse-majesté. Nous nous reverrons, monsieur...Vous allez entendre parlez de moi.

Cédric Bachellez a dit…

lol
Bé oui, mais j'ai pas encore accès aux acapellas de Annie Cordy pour faire des remixs...alors je me fais la main sur du Peter Gabriel en attendant.

Anonyme a dit…

Et en plus, vous vous permettez de répondre, petit insolent. Sachez que des acapellas de Frédéric François et de Franck Michaël sont trouvables pour qui se donne la peine de chercher. Si on ne met pas un frein à toutes ces inepties qui fleurissent en masse sur le net, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres. Et là, je dis non, non et non ....

Frollo a dit…

c'est qui qui se cache derriere "Anonyme" ??? c'est pas du juste !

Anonyme a dit…

Je ne me cache pas. J'ai le droit de m'appeler comme ça, je pense: Marcel Anonyme . 7 rue de la grange aux putes. 67210 Saint Pignolle les rondelles.

Squonk a dit…

merde, chuis pu anonyme.....

Cédric Bachellez a dit…

Hé hé, bienvenue dans le club des gmaileur.
;-)

Frollo a dit…

pourquoi t'as viré ton ancien nouveau sujet ???

Anonyme a dit…

Ouaip, pourquoi t'as viré ton ancien nouveau sujet de Mars, hein, pourquoi ? Tu réponds, bordel de CHIER !!! ousqu'il est, hein, OUSQU'IL EST ?

Anonyme.....

Cédric Bachellez a dit…

Barrrh, parceque ça n'avait que peu d'intérêt...
Pis j'avais même pas une blague moisie à dire, rien, donc bon...pour dire qu'un morceau est dans une compilation de musiques libres, la belle affaire !
Je sais bien que ça vous manque, je le sens bien, les sujets importants, des ziques dans des compiles libres, le temps qu'il fera demain en Picardie, etc.

Je vous prépare prochainement un sujet sur la reproduction asexuée des plantes à fleurs et à graines !
Mmmmmmmmmh, je vois déjà les divers commentaires passionnés de vous tous !

Si le blog ne décolle pas avec des sujets pareils, je veux bien acheter l'intégrale d'Annie Cordie, 50 albums remasterisés en 5.1 DTS, avec en bonus le méga-concert dans la salle des fêtes de Bouchavesnes-Bergen pour la fête de l'andouille 1983 ! Didiou !

Cédric Bachellez a dit…

...je sais pas ce que j'ai avec Annie Cordie en ce moment moi...

Anonyme a dit…

Tu veux qu'on en parle : allonge toi sur le divan, je t'écoute.
Annie Cordy reprensente t-elle un idéal sexuel à tes yeux ? Et quand je dis à tes yeux, c'est pour rester correct.
Annie Cordy est t-elle ta grand-mère cachée ?
Annie Cordy est elle soluble dans l'acide ?
Trouver des réponses à ces questions pourront t'aider; Alors, vide ton sac, ma poule.

Frollo a dit…

Bonjour moi c'est Frollo
A l'age de 13 ans j'ai du fuire mon orphelinat a travers une foret en flamme sur mon unique jambe attachée a un boulet et poursuivi par une meute de loup et 2 perce^teurs d'impots ... je peux me joindre a votre groupe de dialogue ?

Anonyme a dit…

Non, tu peux pas. Il faut pour cela avoir un vécu, avoir une déchirure mentale ou morale grave. Comme Amanyth, par exemple, qui souffre d'une Anniecordite aïgue et irreversible. Toi, ton exemple, c'est du pipi de moineau, de la fiente de bigorneaux. Passe ton chemin....

Cédric Bachellez a dit…

MDR !!!
Sérieux, vous êtes pas bien tous les 2... J'ai failli faire dans mon slip en vous lisant.

Anonyme a dit…

et bien ton entourage m'informe que tout laisse penser que tu as bien fais dans ton slip. Alors rentre chez toi te changer, gros dégueulasse.....

Frollo a dit…

Et si j'achete 148 fois le nouvel album de Regine ... ca le fait ???

Cédric Bachellez a dit…

"Régine's duets" ??
Tu l'as acheté 148 fois ??
Houuuuuuuuuu, il est fort le bougre...ça va pas être facile à battre ça !
T'es salement amoché d'la tête à ce que je vois. Je pense que tu peux entrer dans notre groupe de parole.

Mais d'abord, présente toi, comme il est de coutume dans ce genre de groupe.

Frollo a dit…

Me presenter ???
Euh Bonjour :!!
Moi c'est Linda, Baboucha, Micheline, Paulette ou Albert comme tu veus mon grand loup ...

Cédric Bachellez a dit…

En choeur :
"Bonjouuuuuuuuuuuuuur Robert !"

ps : tu as oublié de dire "...et je suis dépressif"

Anonyme a dit…

Bonjour à tous, moi, c'est Pat, ou Patou selon les soirées auxquelles je participe.
Voilà, je suis né avec une bite à la place du nez et à chaque fois que je me mouche, on croit que je me branle. Mon père devant cette infirmité assez disgracieuse, encore que pas plus que si j'avais mes narines dans le caleçon, même si c'eût été moins visible, ou seulement uniquement par les personnes autorisées. Mon père, disais-je me mis à la porte de la maison dès que j'ai eu 5 ans et 15 mois. En 1972, pour bien situer l'action. Ma mère tenta bien de s'opposer à mon éviction du foyer, mais déjà, bien qu'elle n'avait que 15 ans ( c'était une chaude de la touffe, enfin, je veux dire qu'elle avait très jeune été victime d'un tempérament fougueux), déjà, donc, elle était diminuée par la maladie : une bactérie aussi étrange que vorace la dévorait bout après bout et il ne restait déjà plus que les oreilles et un oeil plantés sur 2 jambes ulcérées. Elle n'eut pas la force de retenir mon papa, qui après m'avoir envoyé plusieurs coup de fer à repasser en pleine tronche ( c'est lourd et chaud,un fer à repasser avec centrale vapeur, environ 199€ chez BUT, le juste prix, mais vous pouvez le toucher pour moins cher chez Gifi des idées de génie, mais on garanti pas la qualité non plus, faut pas abuser quand même. Le mieux est d'attendre la fête des mères: Y'a toujours des promos sur ce genre de bazar) me jetta sur le bitume que je ne devais plus quitter pour de longs mois puisqu'un semi-remorque me roula dessus, me transformant en bande rouge, parce que les bandes jaunes, ça lasse. A la faveur du soleil rasant de la fin de Mai, le bitume ramollit et je pus m'en extraire tant mal que mal, bien qu'un peu courbatu. D'ailleurs, j'ai encore un peu mal là et aussi un peu là quand je fais ça. Même après 37 ans.
Voilà pour l'instant, ce que j'avais envie de vous raconter. Peut être que je me livrerai plus un jour, si J.L Delarue m'accueille sur son plateau télé.

Cédric Bachellez a dit…

Oh...my...god !...
lol

Anonyme a dit…

Tu cherches ton gode ?
Moi aussi !!!
Aïe ouille, chuis assis dessus !!!

AAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!